Fabriquer des bougies flottantes

Après les bougies parfumées je continue à m’occuper en fabriquant des bougies flottantes (ET parfumées !)

Les bougies flottantes sont agréables pour des occasions telles que les mariages et les fêtes. Mais elles peuvent aussi décorer agréablement une table lors d’un repas entre amis. La fabrication d’une bougie flottante n’est pas plus difficile que celle d’une bougie ordinaire et même plus facile car les bougies flottantes sont plus petites.

Il vous faut un moule

Achetez un moule de bougie flottante. Un moule spécialement conçu vous garantira que sa forme est correcte pour flotter. La partie supérieure de la bougie doit être légèrement plus grande que la partie inférieure et les moules disponibles dans le commerce garantiront que le rapport est correct.

Si vous n’en trouvez pas qui vous convienne, cherchez un petit moule dont la partie supérieure est plus grande que la partie inférieure. Il doit être petit, compact et pas trop complexe. Un moule avec des détails « torturés » sur le dessus risque de laisser passer l’eau, ce qui finira par faire couler votre bougie.

Achetez la cire, des mèches et les colorants et huiles essentielles

Vous trouverez tout cela dans les magasins spécialisés ou sur Amazon. Vous pouvez suivre les liens que je vous mets plus bas (liens sponsorisés). Si vous ne voulez faire que quelques bougies, vous pouvez acheter un petit kit qui contient tout le nécessaire.

Tous les types de cire à bougie conviennent. Il en est de même pour les mèches. J’ai acheté les miennes chez Amazon, c’est vraiment pas cher (50 pour moins de 2 €). Je vous mets les liens à la fin. Elles sont assez longues (12 cm) donc pour des bougies flottantes assez fines je les ai coupées en deux.

Procurez vous le reste du matériel nécessaire

Bougies flottantesComme pour des bougies ordinaires vous aurez besoin d’un récipient avec un bec verseur. Une simple casserole fera généralement l’affaire si vous ne voulez pas investir. C’est dans ce récipient que vous mettrez la cire à fondre au bain marie.

Trouvez un thermomètre. C’est surtout utile si vous ajoutez à votre bougie des huiles essentielles. Il faut en effet vous assurer que la température n’atteigne pas le point d’éclair (c’est la température où le mélange risque de s’enflammer). La cire liquide est extrêmement inflammable, donc si vous n’avez pas de thermomètre, tenez-vous près de la cire et soyez prêt à la verser dès qu’elle est fondue. De cette façon, elle n’aura pas le temps de devenir trop chaude.

Attention, n’utilisez pas un thermomètre médical : ils ne sont pas prévus pour monter à 100° (heureusement !) et vous risquez de le casser et de polluer votre maison avec du mercure !

Une seconde casserole plus grande permettra d’y mettre l’eau qu’on fera bouillir pour faire le bain marie. L’idée est de placer la petite dans la grande et de faire bouillir doucement l’eau jusqu’à ce que la cire ait fondu.

Faites fondre la cire

Une fois vos accessoires sous la main, remplissez d’eau au tiers la grande casserole, mettez un peu de cire dans la petite que vous placez dans la grande. Découpez la cire en petits morceau, cela fondra plus vite et vous contrôlerez ainsi mieux la quantité. Faites chauffer doucement l’eau.

Laissez fondre la cire un peu, puis ajoutez petit à petit les ingrédients de votre choix pour personnaliser la bougie. Si vous voulez une bougie parfumée ajoutez un peu d’huile essentielle. Pour la couleur vous pouvez utiliser par exemple des colorants alimentaires. Et s’il vous en reste vous saurez toujours l’utiliser !

Utilisez le colorant et huile essentielle en quantité minime pour obtenir un effet suffisant. Vous ne voulez pas étouffer vos invités avec un parfum trop intense !

Mélangez bien le tout une fois que la cire a commencé à fondre.

Installez votre moule

Fixez la mèche dans le moule. C’est assez simple, moi je trempe l’extrémité de la mèche dans la cire fondue, je souffle un peu dessus pour qu’elle refroidisse et je m’en sers comme « colle » pour la fixer au fond du moule. Pour conserver la mèche en place quand vous verserez la cire vous pouvez utiliser un stylo, un gros cure dent ou une allumette de cheminée.

Versez la cire

Une fois que votre cire est bien liquide, il est temps de la verser. N’attendez pas trop longtemps : si elle chauffe trop vous risquez qu’elle s’enflamme. Si vous la laissez trop longtemps en dehors du bain marie elle commencera à se figer et il sera plus difficile de la verser. Versez la cire très lentement pour éviter de provoquer l’apparition de bulles d’air. Une fois que le moule est rempli, tapotez doucement le côté du moule pour libérer une partie des bulles.

Une fois que la cire est presque refroidie, il peut y avoir un trou au milieu. Cela se produit parce que la cire rétrécit un peu lorsqu’elle refroidit. Elle va s’enfoncer dans le moule en refroidissant, laissant une dépression au milieu. Plus la bougie est grande, plus la dépression sera profonde. Ajoutez un peu de cire dans le trou afin d’assurer une surface lisse pour la bougie. Il se peut que cela doive être fait plusieurs fois.

Laissez la bougie refroidir

Une fois que la bougie est bien refroidie et qu’il n’y a plus de creux, vous pouvez la démouler sans danger. Si la mèche était attachée à quelque chose, coupez-la. Laissez dépasser une longueur d’un centimètre environ. Sinon elles seront plus difficiles à allumer !

Préparez un bol d’eau pour faire flotter la bougie et vous avez une bougie flottante prête à être exposée. J’ai vu sur Amazon qu’il existe des moules plus gros pour faire de plus grandes bougies. J’aimerai bien tenter cela pour en faire flotter sur la piscine quand on reçoit des amis.

Quelques articles que j’ai trouvés sur Amazon

moules pour bougies flottantes
Un moule pour 5 bougies flottantes trouvé sur Amazon pour 7.5 euros
Lot de mèches pour bougies
Un lot de 50 mèches pour fabriquer vos bougies parfumées maison, disponible sur Amazon pour moins de 2 euros

Kit de fabrication de bougiesJ’ai aussi trouvé un kit tout prêt si vous ne voulez pas vous embêter à acheter tout séparément. Il y a les mèches (100), deux moules sympas (attention, pas pour des bougies flottantes !), de quoi fixer les mèches au fond du moule. Et également un récipient doseur et verseur en inox (qui peut servir aussi en cuisine) et deux « machins » pour conserver les mèches en place quand on verse la cire. Ce sera probablement mon prochain achat (17 euros environ) !

Je vous mets la photo (cliquez sur la photo pour avoir le lien)

Des bougies toutes prêtes ?

Des bougies flottantes toutes prêtesBon, là c’est vraiment pour les feignantes. On peut aussi bien sûr acheter des bougies flottantes du commerce… mais on n’a pas le plaisir de les faire soit-même ! (et c’est plus cher

Comme plus haut, le lien pour acheter sur Amazon est sur la photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *